Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Français > Histoire des Arts > Marie Laurencin (1883-1956)
Publié : 11 avril 2013

Marie Laurencin (1883-1956)

Peintre d’inspiration fauve puis cubiste, Marie Laurencin évoluera peu à peu à l’écart des grands courants artistiques.

Elle participa en 1907 pour la première fois au salon des Indépendants.

JPEG - 4.4 ko
Henri Rousseau, La Muse inspirant le poète. Portraits de Guillaume Apollinaire et de Marie Laurencin.
1909. Huile sur toile, 131X97 cm (Kunstmuseum Basel).


Marie Laurencin fréquenta des artistes comme Georges Braque, Max Jacob, le douanier Rousseau, Modigliani et Picasso qui la présenta à Guillaume Apollinaire.

Sa liaison avec « Guillaume le mal-aimé », aussi passionnée que tumultueuse, dura jusqu’en 1912. Apollinaire lui dédia de nombreux poèmes, tandis qu’il lui inspire l’une de ses toiles majeures :

JPEG - 265.1 ko
Marie Laurencin, Apollinaire et ses amis (Une Réunion à la campagne), 1909
Huile sur toile, (130x194).
Source : Musée national d’art moderne / Centre Pompidou Virtuel


Musée national d’art moderne

Le musée Marmottan Monet rend hommage à Marie Laurencin.