Vous êtes ici : Accueil > Vie du collège > Classe Sciences > Atelier cristallographie > Préparation d’une solution saturée
Par : Mervé G.
Publié : 13 janvier 2015

Préparation d’une solution saturée

-Préparation d’une solution saturée :

Il faut savoir que quand une solution est saturée, on ne peut plus dissoudre de soluté dans un solvant (ici le soluté est le sel et le solvant, l’eau).

Pour réaliser cette expérience, nous avons utilisé un bécher, du sel (appelé aussi chlorure de sodium), un agitateur, une coupelle et une balance.

Pour notre première expérience, nous avons d’abord mesuré un volume d’eau de 100 mL que nous avons versé dans un bécher. Puis nous avons pesé 10g de sel avant de le verser dans l’eau en agitant jusqu’à la dissolution complète du soluté. Nous avons ensuite ajouté du sel par portion de 5g, jusqu’à la saturation de notre solution.

En réalisant de simples calculs, nous avons pu constater que la masse maximale de sel que l’on peut dissoudre dans un litre d’eau est d’environ 400g (40g/100mL). Nous avons comparé cette valeur avec la valeur théorique obtenue sur internet qui est de 357g/L à une température de 25°C.

-Préparation d’un cristal d’ensencement ou d’amorce qui consiste à faire un petit cristal à partir duquel nous devons faire « évoluer » un gros monocristal :

Ici nous avons eu besoin d’un bec électrique, du sel ou du sulfate de cuivre (qui est bleu) et d’un cristallatoir.

Pour cette seconde expérience nous avons commencé par chauffer à l’aide du bec la solution faite juste avant jusqu’à environ 80°C. Puis nous avons tranvasé cette solution dans un cristallatoir que l’on a laissé refroidir à la température de la piéce qui est d’environ 20°C.

Nous avons constaté que des petits cristaux se sont formés après quelques jours.

Mervé, Zeynep, Léa et Tatiana

Portfolio automatique :